Confiture orange-mangue

Posted by Eve Marie on lundi 28 avril 2014. Filed under:
No Comments »

J'adore.... L'accompagnement parfait pour les crevettes-coco
Joli petit cadeau d'hôtesse d'ailleurs.



Donne environ 3 pots de 500 ml
4 grosses oranges
2 belles mangues mures
1 pamplemousse rose
2 citrons
2 t de sucre (je n'aime pas trop sucré, mais ajoutez-en si vous aimez)
1 sachet de pectine liquide

Prélever le zeste de 1 citron, de 2 oranges et 1/2 pamplemousse (en faits, j'utilise ma râpe à fromage pour ces zestes).
Peler les autres oranges, les citrons et le pamplemousse.
Couper en quartiers les agrumes et tenter d'enlever le plus de fibres blanches possible.
Peler les mangues et couper en morceaux
Réduire les morceaux de fruits en purée au pied mélangeur ou au robot.

Verser dans un chaudron assez grand et ajouter les zestes et le sucre.

Faire bouillir pendant environ 10-15 minutes.
Retirer du rond et ajouter la pectine. Bien mélanger.
Verser dans les pots Mason.

Conserver au réfrigérateur * à moins d'un traitement thermique

Connaissez-vous le 'toussequi'

Posted by France on samedi 26 avril 2014. Filed under: , , , ,
No Comments »

En fait, c'est le repas fait avec 'tout ce qui reste' dans le frigo.. Les fameux restes ou leftover pour les anglophones.  En manque d'idée en ce beau dimanche, en voici quelques unes.

Avec le temps frisquet que l'on connaît encore, on peut se préparer une bonne soupe.
Un bouillon que l'on porte à ébullition, on y ajoute des pâtes, du riz ou de l'orge et on termine avec nos reste de légumes, de poulet ou jambon. Vous pouvez y ajouter un boite de tomates en conserves, des fèves et voilà une soupe style minestrone !

Toujours avec le poulet, une béchamel, des petits pois, oignons et des pâtes cuites, mélanger le tout. Mettre dans un bol, un peu de fromage sur le dessus et hop dans le four.

Avec un reste de rosbif et de pommes de terre ; une bonne fricassée. Ou bien un hachis, en plus des pommes de terre, ajouter carottes et oignons, bouillon de bœuf.

Il vous reste de la viande à fondue, pourquoi pas faire un 'macaroni chinois ' avec des échalotes, céleri et de la sauce soya.  Ou un wrap ou sous-marin à la viande, ajouté salade et tomates et le tour est joué.
 
Un reste de poulet ou de viande et des légumes... Un hachis style Parmentier : Faites une purée avec les légumes que vous avez, mettre dans le fond d'un plat allant au four.  Mettre ensuite le poulet ou la viande en l'effilochant.  Ajouter des oignons que vous avez fait cuire.  Terminer le tout par une purée de pomme de terre. Vous pouvez mettre un peu de fromage et envoyer le tout au four.
 
Bon appétit et bonnes économies.
 
Et voici la liste de tâches de cette semaine




Quand cela ne veut pas décoller

Posted by France on jeudi 24 avril 2014. Filed under: , ,
No Comments »

Quand je vous dis que ce blogue c'est des trucs de la vrai vie...
 
Voici ce qui est arrivée la semaine passée lorsque j'ai fait une béchamel
 
 
Et cette photo c'est après un essai de lavage.  Comme je suis du style un peu fainéante quand il faut mettre de l'huile de coude, cela n'a pas pris longtemps pour que j'essaie tous les trucs trouvés dans des livres ou sur internet. Et j'en ai trouvé un qui prend 1-2 minutes et sans forcer. En plus d'être économique, écologique, réduis mon temps de 'ronchonnage' et tout cela sans produit spécial.
 
Voici ce qu'il vous faut :
 
 
C'est tout. Voici les étapes :
 
1- Vous prenez le mécréant, vous le rincez, sans frotter,et ensuite vous mettez une bonne dose de bicarbonate de soude sur l'endroit à récurer
 
 
2- Vous ajoutez de l'eau, juste assez pour qu'il y en ait un peu plus que le bicarbonate.
 
 
3- Vous mettez sur le feu à maximum pour faire bouillir le tout
 
 
4- Attendez que le tout réduise un peu et que cela fasse plus pâte que liquide.
 
 
5- Ensuite, attention c'est chaud, prenez une éponge à récurer légèrement mouillée et vous nettoyez.  Sans forcer le tout se nettoie comme si rien n'avait collé au fond.
 
 
Et en plus, grâce au bicarbonate de soude, votre casserole brillera comme une neuve.
 
 


Joyeuses Pâques

Posted by France on dimanche 20 avril 2014. Filed under: ,
No Comments »

Un court message aujourd'hui. Simplement pour vous souhaiter Joyeuses Pâques.
 
Ici la chasse aux œufs à été très fructueuse....
 


Et voici la liste de cette semaine
 
 
 

Crevettes coco au four

Posted by Eve Marie on vendredi 18 avril 2014. Filed under:
3 Comments

Hé oui, une version au four de ces petits péchés à saveur des Caraïbes, trop souvent servies avec des frites.
La confiture d'oranges est réellement l'accompagnement idéal.
Considérez que, comme les crevettes sont enrobées d'une espèce de croûte, elles seront plus nourrissantes.
La chapelure de pain Japonais (Panko) est vraiment un essentiel. Il vous permet d'obtenir une belle texture, tout en conservant un goût discret qui se marie très bien avec la noix de coco.


Pour 2 personnes
Environ 20 crevettes de taille 41/50, non cuites, décortiquées, avec la queue.
Enduit végétal pour la plaque de cuisson

Croûte: 
2 blancs d'oeufs
1/2 t de fécule de maïs
1 t de noix de coco râpée grossière, de préférence sucrée
1 t de Panko (chapelure de pain Japonais)
1 c thé de paprika

Battre les oeufs dans un bol, jusqu'à ce qu'ils deviennent mousseux (ne pas monter en neige, juste mousseux)
Dans un autre bol, mélanger la noix de coco, le panko et le paprika.
Préparer la fécule de maïs dans un autre bol.

Tremper les crevettes une à une dans la fécule de maïs, puis dans les blancs d'oeufs, avant de finir par le mélange de noix de coco/ panko.
Disposer délicatement sur la plaque de cuisson. en espaçant.

Four à 425 F, grille relevée, cuire environ 10-12 minutes en les retournant à la mi-cuisson.

Support à vélos en PVC

Posted by Eve Marie on mardi 15 avril 2014. Filed under: ,
No Comments »

Ça faisait longtemps qu'il nous trottait dans la tête ce petit projet. Nous voulions un support à vélos pour mettre sur notre petite tente-roulotte, mais également pour ranger les vélos des enfants dans la cour arrière (dans le garage, la remise et au camping sur le site). Il est très léger ce qui nous permet de le déplacer aisément. D'une pierre deux coups, nous avons construit un seul système qui fera les deux. Une jolie économie non seulement d'argent, mais d'espace. Qui plus est, c'est du sur-mesure qui répond à nos besoins réels. 
Le projet nous a coûté environ 50 $ à réaliser et nous en sommes TRÈS satisfaits.
Photos une fois installé sur la tente-roulotte à venir, pour le moment il y a encore trop de neige.

Ajouter autant de sections que nécessaire. Nous avons 3 vélos pour enfants et
une poussette de jogging que nous emportons en camping. 

Matériel pour 4 vélos d'enfants (augmenter les dimensions pour des vélos d'adultes, fiez-vous à l'espace nécessaire pour le guidon et la hauteur de la roue)

2 tuyaux de 12 pieds de PVC (1 1/2'')
1 tuyau de 6 pieds PVC ( 1 1/2'')
46 joints en T
6 joints 90 degrés
Colle ABS
Une scie (et un homme pour moi)

Couper les tuyaux de 12 pieds en 4 longueurs (rappelez-vous que c'est le modèle enfants):
8 X 7''  
8 X 8 '' 
8 X 9''  
12 X 1 1/2 '' (joints entre les coudes)

Couper le tuyau de 6 pieds en sections de 12 pouces pour séparer les vélos. 

Monter les sections qui serviront à tenir la roue du vélo 

Utiliser les tuyaux de 1 1/2'' de longueur pour relier ces joints

À gauche le 8 '', en bas le 7'' et à droit le 9''




Ensuite ajouter les séparateurs





Faire un test avant de coller (disons que c'est définitif une fois collé)




Vous n'avez plus qu'à assembler avec la colle ABS 


lire les instructions sur le contenant de colle par pitié

Voilà !

P.S. L'homme tenait à ce que je précise qu'il faut prendre attention
à coller le tuyau de façon à ce que l'écriture blanche se retrouve à l'intérieur et
donc ne soit pas visible. Tu vois chéri, je publie tes conseils ! 

Laver son linge sale en famille

Posted by France on dimanche 13 avril 2014. Filed under: ,
No Comments »

Quelle belle expression ! Si celle-ci veut dire régler ces problèmes familiales à l'abri des regards extérieurs, cela veut aussi dire que vous n'avez pas à gérer seul(e) la question de la lessive. Voici quelques trucs d'organisation pour vous simplifier la vie que vous soyez seul(e) ou habitez avec d'autres personnes. Cela vous prendra quelques minutes d'abord mais ensuite vous sauverez du temps et des soupirs.

Si vous êtes la personne qui s'occupe de la lessive, il faut avant tout identifier clairement ce que vous attendez des autres.
Premièrement identifier votre tolérance au 'portage', êtes-vous plus du genre portez une fois: lavez immédiatement peut importe le vêtement ou plus du genre : certains vêtements peut être porter jusqu'à celui soit sale ou malodorant. Soyez claire sur ce sujet.
Deuxièmement, il faut être sans équivoque sur les journées où vous avez décidé de faire le lavage. Si pour vous 2 fois par semaine c'est suffisant, déterminez vos journées et tenez-vous à celles-ci. Les autres devront respecter ce rythme s'ils veulent avoir leurs vêtements propres au bon moment.  Si vous faites habituellement la lessive quand le panier déborde, cela vous rebutera déjà en partant et en plus vous risquez d'avoir des demande du style : est-ce que tu as lavé ceci, cela ? Avec un regard courroucé. Cette étape est une de plus importante.  Elle peut être difficile pour les nerfs à mettre en place, mais un coup acquise cette corvée sera moins difficile à aborder.

Crédit photo : Robert Doisneau 1961 - la lessive du marinier 
Troisièmement, si possible ayez trois bacs de tri : couleur, blanc, foncé/jeans. Demandez à chacun de faire eux même le tri lorsqu'ils déposent leurs linges à la lessive (oui, oui, vous avez bien lu, vous n'avez pas à faire le tour de chacun pour ramasser le linge sale. Si ce n'est pas dans les bacs, ce n'est pas votre problème.) De plus, quelqu'un d'autres que vous pourra faire la lessive, si le tout est bien divisé. Encore une fois, dites clairement vos critères pour chaque bacs. Ainsi si vous demandez à quelqu'un de partir un lavage, il ne fera pas d'erreur dans la répartition et cela vous soulagera de cette tâche.

Mais avant de mettre en pratique c'est trois concepts, assurez-vous que tout le monde a bien compris ces consignes et que s'ils ne les suivent pas ce n'est qu'à eux qu'ils pourront en vouloir.
En conclusion : des règles simples, bien identifiées et les mêmes pour tout le monde vous simplifiera la vie, tout en partageant cette corvée et peut-être même la déléguer complètement une fois que le tout fonctionnera rondement.
Voici la liste de tâche de cette semaine.


Cuisiner à la poêle de fonte (culotter une poêle)

Posted by Eve Marie on vendredi 11 avril 2014. Filed under: , ,
No Comments »

Un petit plaisir jugé ''rétro''. Elles n'ont plus trop la cote de nos jours. Avec l'avenue des poêles anti-adhésives on a rapidement relayé la fonte aux fond des tiroirs. On en retrouve systématiquement dans les ventes de garages et les marchés aux puces. Les pauvres mal-aimées ! On va changer ça aujourd'hui voulez-vous ?
Perso, j'adore. Je trouve que les poêles/chaudrons de fontes offrent de nombreux avantages:  
-  Elles sont économiques étant donné leur durée de vie (à vie...)
- Elles sont naturelles et non-cancérigènes en ce sens qu'elles ne dégagent pas de toxines lorsqu'elles sont chauffées / rayées / lavées, etc. 
- La cuisson est toujours uniforme puisque la fonte a une excellente conductivité thermique
- Proposées dans toutes sortes de formes. Ovales, carrées, rondes, rainurées pour les viandes et poissons, etc. Leur usage est illimité.
- Elles ne se déforment pas et ne brisent pas (ou presque, il faudrait être très malchanceux)
- Bien entretenues, elles ne collent pas. On peut littéralement y faire cuire un oeuf ! 
- On dirait que tout goûte meilleur  !!! 
- Elle ne craint pas les ustensiles en métal (out le plastique)
- Oui elles sont lourdes, mais vous ne trouvez pas que cela leur confère un aspect solide et durable ? 

Et pour moi elles ont une valeur chaleureuse, une transmission de génération en génération, un ustensile capable de traverser les âges pour peu que l'on s'y attarde. 


Poêles culottées 

1. Pour bien débuter, hé bien ça prend une poêle ou un chaudron en fonte. N'ayez pas peur d'en acheter usagées. On vous les laissera pour une bagatelle. Choisissez le modèle que vous aimez. Qu'il y ait un peu de rouille, un peu de taches, cela importe peu. La fonte est presque toujours récupérable. 
Si vous avez les moyens d'en acheter un ensemble neuf, sautez à l'étape 3. 

Il ne faut pas avoir peur, tout ce qu'il faut c'est un peu d'huile de coude

2. Vous voilà donc propriétaire d'une merveille de l'ingénierie en cuisine. Il faudra passer à l'action. Le nettoyage. Il n'y a qu'une règle. La fonte est poreuse et elle absorbe ce avec quoi elle est mise en contact. Évitez donc les produits chimiques et les trempages. Personnellement, en cas de dernier recours j'utilise du bicarbonate de soude et du vinaigre. Je leur prépare un petit bain et je frotte. On peut aisément utiliser une laine d'acier. 
Vinaigre et bicarbonate de soude. Attention, à ne pas répéter trop souvent
puisque le vinaigre est très acide. 

Bien récurée


3. Ho qu'elles sont belles ! Il faut les protéger si on veut qu'elles soient agréables à utiliser. Nos grands-mères diraient : Culotter la fonte. Prenez un petit linge et trempez-le dans un corps gras au choix (oui oui...). Graissez toute la poèle, intérieur comme extérieur et enfournez-la à l'envers à 350 F pendant 1h. N'oubliez pas de tapisser votre four de papier allu pour éviter d'avoir à le nettoyer dans son entier. Laisser refroidir avant de sortir. 




4. Voilà ! Prêtes à l'utilisation. Allez-y cuisinez ce dont vous avez envie. Plus vous cuisinerez plus la poêle se fera une ''culotte'' et plus vous pourrez cuisiner des aliments délicats. Commencez donc par un bon steak !

5. Lorsque vous la lavez, les premières semaines seulement, avant de la ranger graissez-la à nouveau légèrement. Rappelez-vous que la fonte est poreuse. Vous verrez qu'au bout de quelques semaines vous n'aurez plus besoin de le faire et votre poêle sera aussi efficace qu'une anti-adhésive. 

6. Si au bout d'un certain temps vous trouvez que votre fonte se déssèche, que les aliments collent au poêlon, re-culottez-la :) 

Lecture au petit coin

Posted by France on mercredi 9 avril 2014. Filed under: ,
No Comments »

Une façon originale et à bas prix (et peut-être même gratuit pour certains) de ranger les magazines et livre qui trainent dans la salle de bain :
 
 

Vous aurez besoin d'un crochet et un vieux chaudron en émail et le tour est joué. Nous avons opté pour un support qui pivote, ce qui facilite l'accès à la lecture (en l'approchant de nous) mais aussi au rangement lorsqu'on a terminé (en le remettant à sa place dans son petit coin) .  Vous pouvez même peintre le crochet (ce que nous avons fait) le chaudron avec une peinture en aérosol pour qu'il s'harmonise à votre décor.

Cela ne s'arrête pas à la lecture, vous pourriez aussi y ranger vos débarbouillettes, les rouleaux de papiers de toilette, même votre fer à friser et votre séchoir.



À part le fait que c'est décoratif et accessible, cela permet en plus de libérer le plancher, ce qui facilite le nettoyage de ce dernier.

2 temps, 3 mouvements

Posted by France on samedi 5 avril 2014. Filed under: ,
1 Comment

Deux petits trucs pour nettoyer le micro-ondes sans tracas.
 
La première façon : Imbiber un linge d'eau et d'un peu de vinaigre.  Déposer sur l'assiette intérieur du micro-ondes et faite chauffer 30sec. pour les fours puissants et 1 minute pour les moins puissants.  Faites attention ce sera chaud, prenez des gants pour laver la vaisselle, et nettoyer l'intérieur du four avec le linge mouillé.
 
Deuxième méthode : Mettre dans le four une tasse rempli 1/4 d'eau et 1/4 de vinaigre. Faites chauffer 2-3 minutes.  Assez longtemps pour que le liquide se mette à bouillir et que les parois du four deviennent humide.  Essuie le tout avec un linge propre. 
 
Voici la liste de cette semaine
 
 

Faire ses germinations et ses pousses

Posted by Eve Marie on vendredi 4 avril 2014. Filed under: ,
No Comments »

Ça a commencé par du fouinnage dans un magasin d'articles de cuisines. Un beau dispositif très esthétique, tout blanc et gris, avec plusieurs paniers. Mais à quoi ça sert ? En spécial, 59.99 $.... faire pousser ses germinations. Huuuummm moi qui achète de la luzerne et des pousses de pois mange-tout à chaque semaine, ce serait rentable au prix où elles sont rendues... mais où sont les foutues graines ? Je ne les trouvent pas dans ce magasin.
Retour à la maison, quelques clics plus loin, j'en sais plus sur ce sujet. Les graines sont très abordables et une petite quantité va très loin. J'en sais également plus sur le dispositif vendu en magasin et sur une méthode plus traditionnelle, celle du pot Mason. Easy peasy presque gratuit.

Dans un prochain article je vous montrerai comment faire pousser les pousses de pois et autres graines plus ''grosses''. 

Pour le moment, les germinations de type Luzerne :

1 carré d'étamine
1 pot Mason et son couvercle

Un petit bout de comptoir
Des graines au choix

Pour les graines, vous avez le choix. Je les commandent en ligne pour le prix, pour la variété et aussi parce que j'aime magasiner en ligne. Voici donc des sites Canadiens. 


Les marques se répètent d'un site à l'autre.

1. Découper un carré d'étamine: filet, coton fromage, ce que vous avez sous la main. Éviter cependant les matériaux qui peuvent rouiller et entraîner des complications, les matériaux traités tels que certains moustiquaires et tissus industriels.


2. Verser 2 cuillères à soupe de vos graines dans le bocal
3. Verser de l'eau jusqu'à moitié et laisser tremper le temps indiqué sur l'emballage (3-6h)
4. Égoutter et laisser la nature faire son travail jusqu'à demain, le pot à l'envers. 

Mon petit montage personnel pour permettre à l'eau de s'égoutter.
Un accessoire utilisé pour maintenir des assiettes en présentation avec
un petit élastique. Usez d'imagination. 

5. Rincer 2 fois par jour
Jour 1, rincer 2 fois par jour, toujours remettre le pot à 
l'envers pour éviter que l'eau stagne

Jour 2,  rincer 2 fois par jour, toujours remettre le pot à 
l'envers pour éviter que l'eau stagne
Jour 3 c'est prêt. Rincer abondamment à l'eau fraîche et entreposer
jusqu'à 1 semaine au réfrigérateur dans un contenant.



N.B. : Il n'est pas plus dangereux de faire ses germinations que d'acheter du poulet ou de la viande. C'est simplement que le processus demande un minimum d'hygiène et de soins. Il est de VOTRE devoir de laver adéquatement vos ustensiles de cuisine et de vous assurer de la qualité de votre eau. Malheureusement, certaines personnes ont contracté des bactéries indésirables à cause du processus qui demande de 3-6 jours. Si vous avez des doutes sur la qualité de votre eau, procurez-vous la distillée en pharmacie. 

Par ici pour plus d'informations au sujet de la sécurité en matière de germination.  http://www.gerbeaud.com/bio/graines-germees-sans-risque-precautions.php



Être au parfum

Posted by France on mercredi 2 avril 2014. Filed under: , ,
No Comments »

Je partage avec vous une de mes recettes préférés : de l'eau parfumée pour le linge.
Je l'utilise lorsque je repasse mes nappes pour le resto mais elle peut être utilisée sur les draps, serviettes, etc..
 
Celle-ci coûte environ 25$-30$ dans les boutiques spécialisées, mais le faire vous même vous reviendra à 1/3 du prix.  Vous ne pourrez plus vous en passer.
 
Ce dont vous aurez besoin :
40-50 gouttes (environ 1/2 c. à thé) d'huile essentielle de lavande
1/4 tasse de vodka (ou de l'alcool isopropylique/ alcool à friction 91%)
3 1/2 tasse d'eau distillée (en pharmacie et grande surface)
1 contenant en verre pour entreposer
1 petite bouteille vaporisateur
 
Direction :
Dans le contenant en verre, mélangez la vodka et l'huile essentiel.
Ajoutez l'eau distillée et bien fermez le contenant.
Brassez le tout pour que l'huile se mélange bien au reste des liquides.
Emplissez votre petite bouteille vaporisateur et conserver le reste dans le contenant en verre.
Avant d'utiliser, brassez légèrement.
 
Vous pouvez vaporiser cette eau sur : les draps, rideaux, coussins, serviettes.  Vous pouvez même en ajoutez à votre cycle de rinçage ou sur les linges de table que vous repassez.  J'ai inscrit la lavande dans la recette mais toute huile essentielle peut être utilisé.