Soupe cari rouge et noix de coco ( soupe Bangkok)

Posted by Eve Marie on dimanche 18 janvier 2015. Filed under:

Une soupe repas qui s'apporte bien en lunch, qui est pleine de saveurs, qui réchauffe et débouche bien le nez. 

La soupe coco-cari ou soupe Bangkok. Hummm j'arrive à sentir son odeur juste à regarder une photo. Le goût unique de la pâte de cari, la petite note de citronnelle, la salade croustillante... 



Pour 4 personnes

2 C soupe d'huile d'arachides
3 gousses d'ail émincées
1/2 petit oignon bien émincé (très finement)
2 c soupe de pâte de cari rouge (et plus, prévoir un contenant Thaï kitchen au complet pour ceux qui aiment cela ** comme moi***)
1.5 L de bouillon de poulet
1/2 conserve de lait de coco
3 bâtons de citronnelle coupés en 2
1/4 de tasse d'arachides broyées (très très petits morceaux) 
1 C. soupe de Sriracha (plus ou moins selon les goûts)
Cari en poudre
Sel au goût (selon l'équilibre de votre bouillon et vos goûts) 

Vermicelles de riz (environ 1/2 paquet pour 4 personnes) 
Laitue Iceberg en fines lanières
Tranches de citron
Échalotes vertes émincées


Dans un grand plat, déposer les vermicelles de riz et couvrir d'eau bouillante (bouilloire ou chaudron).

Dans un grand chaudron, faire revenir l'ail et l'oignon. Ajouter la pâte de cari et faire revenir quelques secondes. Déglacer avec le bouillon de poulet puis le lait de coco. Faire chauffer à feu moyen et ajouter le reste des ingrédients du bouillon en goûtant pour rectifier l'assaisonnement. Ajouter de la pâte de cari au besoin, de la Sriracha si vous l'aimez plus piquante (j'en mets environ 3 c à soupe) 

Laisser mijoter environ 5 minutes. 

Égoutter les vermicelles et en placer une petite quantité dans chaque bol. Garnir d'un peu de salade, d'une tranche de citron et d'un peu d'échalotes. Verser du bouillon chaud jusqu'à ce que les nouilles soient submergées (enlever les bâtons de citronnelle). 

Pour adapter la soupe, j'ajoute parfois des crevettes cuites avec les vermicelles, ou alors des morceaux de poulet, tofu, etc... On peut également agrémenter de pois mange-tout, de petites fèves germées (hum le croustillant) ou encore de poivrons en tranches.

Et pour l'apporter en lunch ? Je fais 2 bols. 1 complètement hermétique qui contiendra le bouillon à faire chauffer (ou encore un Thermos) et un autre, pour manger, avec le vermicelle, le citron et les légumes. 

Santé !  


No Responses to Soupe cari rouge et noix de coco ( soupe Bangkok)